Astuce ! Pour voir tous les nouveaux messages ou les messages non lus, il faut vous connecter avec vos identifiant et mot de passe et cliquer sur le menu "Accès rapide" en haut à gauche

laize GV : question ?

Répondre
jb dupont
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2018, 10:32

laize GV : question ?

Message par jb dupont » mar. 09 oct. 2018, 11:52

J'ai remarqué que plusieurs GV de classe M ont une laize, la plus basse, composée en deux panneaux.
J'imagine que ce mode d'assemblage est dictée par le souhait d'effacer le pli qui se forme facilement entre le point d'écoute et le quart inférieur du guindant de GV dans ce panneau et un peu dans celui du dessus.
Y-a-t-il une autre raison ?

Par ailleurs, s'il s'agit d'un assemblage droit des deux panneaux de la laize basse, cela n'a aucun effet particulier, il y a donc probablement une certaine courbure donnée à l'assemblage des deux panneaux de la laize.
Cet assemblage étant vertical ou en biais selon les voiles que j'ai vues, quel creux donne-t-on ? et où placer le creux maximum ? le construit-on sur le moule comme le montre Rémi Bres dans son pdf ?
Il serait concevable de tracer une ligne correspondant au pli et de placer le creux maxi sur cette ligne à disons 50% de la corde, non ?
De plus sur la construction :
On pourrait imaginer que cette laize est construite d'abord, puis assemblée avec les autres au moment de l'assemblage de la GV...
Ou bien au contraire que l'on assemble les deux panneaux à la laize supérieure puis qu'ensuite seulement on les assemble ensemble...

Merci de vos lumières. Je voudrais essayer de me construire une telle GV et je ne sais pas comment m'y prendre.

FRA 4201
CV Paris
POMAREDE (ex Gilles)
FRA01 ; licence FFV : 0537006G ; coureur VRC : 4201 ; coque : 3244
CV Paris & CVSQ

Kubis
Messages : 125
Enregistré le : mar. 12 juin 2012, 14:14

Re: laize GV : question ?

Message par Kubis » mer. 10 oct. 2018, 12:12

Bonjour,
La seul recherche dans un assemblage de ce type, est simplement d'augmenter la taille du renfort avec du tissu (millar) avec un grammage plus important (moins de déformation), tout en gardant une certaine souplesse de la voile et une répartition des efforts.
Donc l'assemblage des 2 panneaux de la laize du bas est fait à plat, puis l'assemblage des laizes classique comme sur la présentation de Rémi.
Une chose importante aussi, les efforts dans le mat sont maximum sur le tiers du bas, la flexion aussi, d’où les plis, il très important d'avoir un mat bien raid dans cette partie !!!

Bonne réalisation.
Gildas

fra2542
Messages : 420
Enregistré le : mer. 27 juin 2012, 14:49
Localisation : Toulon

Re: laize GV : question ?

Message par fra2542 » mer. 10 oct. 2018, 13:21

Comme l'a dit Gildas, assemblage sur la table en formica de la cuisine...
Il s'agit juste d'augmenter le grammage de la membrane dans cette zone.

Si les contraintes sont maximales dans la partie basse du mât, la déformation due à flexion est maximale en haut ;)
Rémi Brès, éleveur de Margo depuis 1995

Manu56
Messages : 83
Enregistré le : dim. 16 févr. 2014, 19:53

Re: laize GV : question ?

Message par Manu56 » mer. 10 oct. 2018, 13:49

Personnellement, le coup de la laize en diagonale en fort grammage, je ne trouve pas ça très efficace. Je préfère un large renfort triangulaire au point d'écoute, en epoxy autocollant, recouvert par les renforts en Insigna.
FRA 23
Webmaster

jb dupont
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2018, 10:32

Re: laize GV : question ?

Message par jb dupont » mer. 10 oct. 2018, 13:55

Merci pour vos réponses qui me simplifient l'approche pour construire le panneau du bas.

Depuis mon post, j'ai trouvé sur le net un article intéressant de Ben MORRIS sur les laizes en diagonale qui a une approche un peu différente. Il y évoque la laize en diagonale du haut de la GV d'abord, puis celle du bas où la diagonale part du point d'écoute à 45° jusqu'au mât et à la jointure entre cette laize et la laize supérieure :
Ses justifications sont les suivantes :
  • La voile marche mieux !
  • Cela permet de donner un volume progressivement du bas vers le haut du panneau plutôt que d'un coup à la jointure de la première laize et de la seconde
Il s'y prend en mettant la moîtié du creux de la première jointure entre laizes dans la jointure diagonale, et l'autre moitié dans la jointure entre laizes à la jointure horizontale entre la première et la seconde laize. Par exemple s'il mettait 6% dans la laize il met 3% dans la laize diagonale et 3% dans l'horizontale.
Il assemble d'abord les deux panneaux de la laize du bas sur le moule avec demi creux, puis il assemble cette laize avec les suivantes jusqu'au haut de la grand voile sur le moule comme d'habitude.

Sous réserve que j'ai bien compris son anglais et ses explications évidemment.

Je vais essayer les deux et voir ce que cela donne.
Merci à vous.
jb
4201
CV Paris
FRA01 ; licence FFV : 0537006G ; coureur VRC : 4201 ; coque : 3244
CV Paris & CVSQ

Kubis
Messages : 125
Enregistré le : mar. 12 juin 2012, 14:14

Re: laize GV : question ?

Message par Kubis » mer. 10 oct. 2018, 14:11

Rémi, je voulais parler de bras de levier, dans la partie basse du mat les contraintes sont plus importantes, il faut en tenir compte dans l’échantillonnage des renforts du mat afin que le couple mat-voile soit harmonieux. :)
L'italie ta réussi :) ;)
Amicalement.
Gildas

Répondre