Astuce ! Pour voir tous les nouveaux messages ou les messages non lus, il faut vous connecter avec vos identifiant et mot de passe et cliquer sur le menu "Accès rapide" en haut à gauche

Longueur flottaison

claudioD
Messages : 97
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014, 16:58

Longueur flottaison

Message par claudioD » lun. 23 déc. 2019, 18:05

J'ai lu le règlement, mais je ne comprends pas quelle est la longueur à la flottaison minimum autorisée.
Il y a un dessin sur quel je remarque deux chiffres 1210 et 30 le long de la ligne, si j'applique la différence je trouve 1180 mm , mais c'est juste ?
Merci de me répondre.
Meilleurs Vœux
Claudio

jb dupont
Messages : 210
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2018, 10:32

Re: Longueur flottaison

Message par jb dupont » lun. 23 déc. 2019, 23:17

J'ai une question de "beotien" : Quel est l'intérêt de naviguer avec un bateau dont la flotaison est inférieure au maximum autorisé ?
La vitesse limite théorique (autrement dit maxi) de la coque d'un quillard étant liée à sa longueur à la flotaison...
Par conséquent, la jauge ne doit sans doute pas fixer de longueur minimum, mais seulement une longueur maximum, non ?
FRA 201 ; licence FFV : 0537006G ; coureur VRC : 4201 ; coques : 3244 & 3328 en 10R : 3390
CV Paris & CVSQ

Avatar du membre
Bernard
Messages : 486
Enregistré le : sam. 16 juin 2012, 10:05

Re: Longueur flottaison

Message par Bernard » mar. 24 déc. 2019, 13:59

Il n'y a pas de longueur de flottaison minimum. Les cotes mentionnées par Claudio servent uniquement à réaliser un gabarit fixant un ligne de flottaison théorique qui fait foi pour contrôler la longueur hors tout et vérifier que le safran ne dépasse pas.
FRA 19
Secrétaire de l'Asso

claudioD
Messages : 97
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014, 16:58

Re: Longueur flottaison

Message par claudioD » mar. 24 déc. 2019, 15:27

Merci beaucoup Bernard et joyeux Noël.
Réponse très utile pour poursuivre mon idée.

claudioD
Messages : 97
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014, 16:58

Re: Longueur flottaison

Message par claudioD » dim. 05 janv. 2020, 18:17

ESTER-2b.jpg
Avec l'information reçue j'ai dessiné un Classe M qui exploite la longueur à la flottaison d'une façon variable.
En effets avec petit temps la flottaison est courte, mais avec le vent renforçant, la flottaison s'allonge par l'effet de la poussée verticale du vent sur le CV.
J'ai aussi ajouté des "ballast" a proue et à poupe pour contraster le 'tangage' qui dérange le flux sur le voiles.
Claudio

FRA 17
Messages : 103
Enregistré le : dim. 09 déc. 2012, 18:31
Localisation : TOULON

Re: Longueur flottaison

Message par FRA 17 » dim. 05 janv. 2020, 21:09

Les ballasts sont interdits dans la jauge il me semble !!
Il faut aussi penser, et c'est important pour nos bateaux de bien balancer les volumes avant et arrière...
En tout cas beau travail et ça fait plaisir de voir que de nouveaux bateaux voient le jour...
Yann D
Géniteur de One Shot et Toxic !!!

claudioD
Messages : 97
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014, 16:58

Re: Longueur flottaison

Message par claudioD » lun. 06 janv. 2020, 01:54

J'ai lu le reglément, mais je n'ai rien trouvé sur le sujet.
Le mot "ballast" est probablement trompeur. Toute électronique a bord peut être placé ou on désire.
Il n'est pas interdit d'utiliser les batteries comme "lest" et définir leur position ainsi que celle des servos.
Une batterie de 4xAA pèse déjà 100g et rien interdit d’utiliser deux batteries de 1600mA, une montée vers l’étrave et l'autre vers la poupe pour doubler la capacité.
Je me trompe ?
Je prend toujours soin pour balancer mes coques par la position du CC (LCB) et CF (LCF) soit a 0° de gite que à 25/30° autre que la position des appendices.
Claudio

FRA 17
Messages : 103
Enregistré le : dim. 09 déc. 2012, 18:31
Localisation : TOULON

Re: Longueur flottaison

Message par FRA 17 » lun. 06 janv. 2020, 07:18

Oui effectivement le mot ballast est trompeur, vous avez en effet le droit de positionner les poids comme vous le voulez du moment qu'ils soient toujours à la même position, ce qui signifie que vous devez toujours naviguer avec vos deux batteries par exemple !
Yann D
Géniteur de One Shot et Toxic !!!

claudioD
Messages : 97
Enregistré le : sam. 08 nov. 2014, 16:58

Re: Longueur flottaison

Message par claudioD » lun. 06 janv. 2020, 07:58

Mon projet est expérimental comme beaucoup d'autres et les règlements passent souvent en second plan.
Certainement les batteries seront logées dans leur containers dans des endroits bien définis e fixes.
Je pense surtout aux piles de 1.2/1.5volts rechargeables ou non.
Ceci dit, le Règlement n'interdit pas d'utiliser du matériel 'lourd' aux extrémités de la coque où je pourrais intégrer du plomb dans la lamination.
Reste a définir le poids qui convient comme anti-tangage sans avoir un bateau trop lourd, utiliser les batteries serait plus rationnel.

Ajout du dessin LCF avec la méthode de la pendule, un dessin à la fois !
Fichiers joints
Ester-2  LCF.jpg

jb dupont
Messages : 210
Enregistré le : jeu. 20 sept. 2018, 10:32

Re: Longueur flottaison

Message par jb dupont » lun. 06 janv. 2020, 11:14

Centre de gravité et moment d'inertie

En cinquo on cherche à réduire au maximum le moment d'inertie autour du centre de gravité pour réduire au maximum le tangage - Car le haut de gréement est beaucoup moins perturbé. A la construction, on concentre toutes les masses près du centre de gravité du bateau et on place le maximum d'accasitillage aussi près que possible du même centre de gravité. Quand on navigue on se place le plus près possible l'un de l'autre (barreur/équipier) toujours pour réduire le moment d'inertie.
Il existe un seul cas où on fait le contraire c'est quand il n'y a presque pas d'air et du clapot et on s'écarte au maxi pour contrarier le balancement du bateau (dans le sens tangage).
Un bateau qui ne fait pas cela est beaucoup plus lent dès qu'il y a des vagues - plusieurs longueurs par bord de près...

Tout cela pour poser la question suivante : est-ce une bonne piste de mettre des ballast loin du CG ? Quelle est la raison qui pousse à ce principe ?

Merci Claudio de nous éclairer.

jb
FRA 201 ; licence FFV : 0537006G ; coureur VRC : 4201 ; coques : 3244 & 3328 en 10R : 3390
CV Paris & CVSQ

Répondre