Astuce ! Pour voir tous les nouveaux messages ou les messages non lus, il faut vous connecter avec vos identifiant et mot de passe et cliquer sur le menu "Accès rapide" en haut à gauche

réalisation d'un nouveau bateau

Gigondas
Messages : 121
Enregistré le : jeu. 05 déc. 2013, 11:39
Localisation : Marseille
Contact :

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Gigondas » sam. 25 janv. 2014, 20:40

Johan Poulain a écrit :Rebonsoir à tous,

J'aurais des petites questions sur le choix et l'implantation de mon système d'écoute.
Jusqu'à présent, j'utilisait toujours une sortie d'écoute par un passe-pont direct du treuil et des élastiques sur le pont. Constatant bien que les 3:4 de mes défaites, sont liées à des pertes des tours sur le treuil suite à des ruptures ou manque de rappel d'élastique, j'envisage d'opter pour un système en circuit fermé et sous le pont.

Avez vous des conseils ou des critiques envers ce choix et quelques principe de base à respecter scrupuleusement.

Merci d'avance
Tu peux également faire un circuit fermé sur le pont, c'est plus facile à atteindre en cas de problème et ça évite des trous dans le bateau
Eric de Ligondès

Johan Poulain
Messages : 199
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » mar. 04 févr. 2014, 20:39

Bonsoir,

Le bateau avec le gréement d'un de mes autres bateaux et donc pas à la jauge M, a tiré ses premiers bords samedi dernier. Les conditions étaient bonnes malgré un vent assez variable en direction et avec quelques bonnes rafales.

Il navigue bien dans ses lignes.

Le comportement semble très correct si ce n'est 2 virements loupés avec sérieuse difficulté à repartir. Au mauvais endroit au mauvais moment par rapport à une grosse refusante....ou alors un problème d'équilibre.

Au près, il se cale bien et au portant, il semble avoir un bon potentiel.

Tout cela est évidemment à confirmer lors des prochaines Nav et à comparer avec mon précédent.

Pour mémoire, je suis donc parti sur un gréement classique pour commencer, tout en ayant prévu le plan de pont pour loger un balestron ultérieurement.

Actuellement, je vais mener des tests avec cet ancien gréement posé sur le pont et essayer différentes position longitudinales sur le pont. Ensuite, j'envisage de réaliser un puit de mât afin de bien bloquer le cintre du mât en partie basse.

Je me pose aussi une question quant au choix entre hale-bas ou pousse-bas. Quel est le choix qui vous semble le plus approprié ?
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 199
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » mar. 25 févr. 2014, 21:41

Bonsoir,

J'ai pu naviguer une nouvelle fois avec le bateau équipé du gréement carbone et une nouvelle GV. Je n'ai pas eu le temps de réaliser un foc. Peut-être cette semaine.

Pour cela, j'ai installé mon puît de mât 3 mm en avant du dernier essai avec mon mât alu posé sur le pont. Il semble que l'équilibre soit ainsi très correct avec cette configuration de voiles, sachant que le foc utilisé est un poil plus grand que le définitif ( l'équivalent d'1 cm sur la hauteur du guindant mais moins haut.

Le point majeur que je dois par contre résoudre, c'est une flèche d'étai visible du ponton. Pour info, la hauteur du capelage est à 172 cm ( les 80%), et le guindant du foc essayé est de 129 et à environ 6 cm au dessus du pont. Avec le nouveau Foc, je vais pouvoir abaisser considérablement l'amure du foc et le guindant prévu est de 134 cm. Cela fait donc beaucoup entre le point de drisse et le capelage.

Pour raidir l'étai sans tension exagérée sur le pataras et donc déformation de la GV, j'ai 3 pistes.

La première consisterait à abaisser le capelage, mais cela favorise le cintrage du mât.

La deuxième serait d'augmenter encore plus le guindant du foc et donc en diminuer la largeur mais je pense que pour l'équilibre du bateau, j'ai besoin de surface vers l'avant et donc une voile relativement large.

La troisième, si j'ai bien saisi l'intéret de la chose, c'est la mise en place de ce qui semble être un dérivé d'un guignol, l'implantation d'1 jonc entre le mât et l'étai au niveau du point de drisse.

Que pensez vous de ces différents choix ?
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 199
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » mer. 02 juil. 2014, 20:42

Bonsoir,

Voila un certain temps que je n'ai pas donné de news. Beaucoup d'eau à courue le long de la coque depuis. La prise en main s'est approfondie en même temps que la concurrence a été mise à niveau. Nouveaux bateaux et ou changement de gréements.

les gréements A, B, C1 et C2 sont réalisés et nous permettent des régates tous les week-ends

En ce qui concerne mon bateau j'en suis vraiment content et confirme son potentiel au portant.

Suite à ma visite au championnat de France, j'ai admiré vos bateaux et remarqué quelques détails à appliquer, l'absence de barres de flèches voir de haubannage qui semble être généralisé sur les gréements C. J'ai essayé avec une petite angoisse quant à la résistance de tout cela. Ca tient.

J'en suis à envisager une évolution au niveau du lest. Le mien fait 3,4 kg pour 37 cm et je souhaiterais essayer plus léger tout en restant dans la polyvalence.

A votre avis je dois réduire de combien 100, 200, 300 g ? à moins que 3,4 soit une bonne moyenne
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

mr hyde
Messages : 208
Enregistré le : lun. 18 juin 2012, 07:43
Localisation : bretagne

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par mr hyde » jeu. 03 juil. 2014, 09:04

tres difficile a dire il faut que tu expérimente avec un deuxieme lest.
FRA 113
LIC: 1026320j
coque 3282

Johan Poulain
Messages : 199
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » ven. 04 juil. 2014, 18:43

Bonsoir,

C'est sur que chaque bateau doit avoir son poids de lest idéal quoi que selon les conditions cela doit varier.
Mais ma question est surtout de savoir quel écart de poids peux me permettre de percevoir une évolution dans le comportement.
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Avatar du membre
Denis
Messages : 534
Enregistré le : dim. 17 juin 2012, 13:19

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Denis » dim. 06 juil. 2014, 09:04

bonjour

le bateau qui aime le poids est le prime number
je crois que certains naviguent dans la brise avec 3.5 ou 3.6

je navigue avec un plan brio , un lou stick
avec 3.2 , mais au maxi de la longueur de quille
un bateau qui gite au prés augmente sa longueur à la flottaison

au cf j'ai vu que la majorité avait opté pour une solution intermédiaire
c'est à dire , une longueur de quille plus courte et un poids plus important
l’intérêt principal étant de diminuer la surface mouillée , donc la résistance à l'avancement
crucial dans le petit temps.

je pense donc que tu dois deteminer si ton couple de rappel est suffisant ou insuffisant
et faire évoluer le couple quille + lest en fonction de ces observations .
bonne recherche !
Denis .fra 45 .CVSQ:78012. ligue:20, licence: 1288430Q; Sisco N°23, coque N°:3319
"C'est le temps que l'on passe pour les choses qui fait le prix des choses", Antoine de St-Exupéry. Le Petit Prince..

Johan Poulain
Messages : 199
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » dim. 06 juil. 2014, 18:13

Merci pour ces réponses.

Je suis encore au maxi du tirand d'eau.

Pour le petit temps, mon sentiment à ce jour est que le bateau est trop raide et ne gite pas assez facilement.

Quand le vent monte, avec le gréement adapté bien sûr, le bateau se cale très bien au près et est peu sujet à l'enfournement au portant, même si je pense qu'un peu plus léger, le départ en survitesse pourrait intervenir plus tôt.
La question que je me pose est justement ce qui est évoqué par Denis, conserver ce poids et diminuer la quille ou conserver la quille et diminuer le bulb et donc le résistance qu'il génère.

Compte tenu du fait que ma quille est fixe, je vais opter pour la diminution du lest puisque cela reste réversible.
Maintenant 3,2 ou 3,1 c'est la question.

Je vous tiens au courant.
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

FRA90
Messages : 1086
Enregistré le : dim. 17 juin 2012, 06:02
Localisation : Plouzané
Contact :

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par FRA90 » mar. 08 juil. 2014, 09:41

un bateau qui gite au prés augmente sa longueur à la flottaison

OUI DENIS MAIS :
Un skipper qui gîte trop à l'apéro diminue sa longueur de soirée à table !.....
Moi je sais depuis le CF 2013 à Valenciennes na ! :lol: :lol: :lol: :lol:

SHADOCK 3Di
FRA190
CNRK - 0499525P -
Philippe Moreau
06 86 94 79 59

Avatar du membre
Denis
Messages : 534
Enregistré le : dim. 17 juin 2012, 13:19

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Denis » mer. 09 juil. 2014, 13:31

choix difficile ... mais intéressant

l'endroit où tu navigues pu rentrer en compte dans ton choix
en effet , tu dois choisir un lest par régate , aussi si le vent est régulier , un lest typé" pétole" ou "brise" peut être intéressant
par contre si tu navigues dans un coin où l'évolution du vent est rapide , un lest polyvalent est mieux .

donc la problématique peux s'énoncer ainsi:
dois -je me faire une série de lests typés ? 3.0; 3.2; 3.4

dois-je faire un lest polyvalent: 3.1 ?

changer de lest c'est aussi changer l'assiette du bateau
1) l'équilibre av _ arr
2) enfoncer ou alléger le bateau

ce qui dans les deux cas va changer son comportement,
à toi d'observer attentivement ces changements
prends des photos avant-après

il n'est pas impossible qu'en reculant le centre de gravité du lest de 5mm ( volontairement ou non )
que ton bateau ai un comportement plus sain (ou moins )
en effet lorsque l'assiette est modifiée de quelques mm; tu avances ou recules ta tête de mat et le bas de ta quille de façon très très significative !!
donc tu changes les performances anti-dérives et l'équilibre des voiles.

ha ! , j'ai aussi oublié de te parler de l'angle entre le lest et le bateau (implicitement entre la quille et le lest )
si le lest descend trop , le bateau enfourne
s'il monte trop ce n'est pas favorable aux performances.

l'amusant de l'histoire c'est que ton nouveau lest sera peut -être un bien ... ou peut être pas
et cela indépendamment de son poids !!!!

quel charme la mise au point de nos canotes !!!

tiens nous au courant
(a ta place je fabriquerais plusieurs lest , une fois le procédé mis en place , plusieurs ne nécessite pas beaucoup plus de temps que un !!!)
Modifié en dernier par Denis le mer. 09 juil. 2014, 13:45, modifié 1 fois.
Denis .fra 45 .CVSQ:78012. ligue:20, licence: 1288430Q; Sisco N°23, coque N°:3319
"C'est le temps que l'on passe pour les choses qui fait le prix des choses", Antoine de St-Exupéry. Le Petit Prince..

Répondre