Astuce ! Pour voir tous les nouveaux messages ou les messages non lus, il faut vous connecter avec vos identifiant et mot de passe et cliquer sur le menu "Accès rapide" en haut à gauche

réalisation d'un nouveau bateau

Avatar du membre
Denis
Messages : 534
Enregistré le : dim. 17 juin 2012, 13:19

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Denis » mer. 09 juil. 2014, 13:35

FRA90 a écrit :un bateau qui gite au prés augmente sa longueur à la flottaison

OUI DENIS MAIS :
Un skipper qui gîte trop à l'apéro diminue sa longueur de soirée à table !.....
Moi je sais depuis le CF 2013 à Valenciennes na ! :lol: :lol: :lol: :lol:
j 'avais remarqué des performances bien supérieures du skipper (fra 90)
à nantes , qu'à valenciennes .... ce n'est pas seulement le bateau qui a changé ?
Denis .fra 45 .CVSQ:78012. ligue:20, licence: 1288430Q; Sisco N°23, coque N°:3319
"C'est le temps que l'on passe pour les choses qui fait le prix des choses", Antoine de St-Exupéry. Le Petit Prince..

mr hyde
Messages : 207
Enregistré le : lun. 18 juin 2012, 07:43
Localisation : bretagne

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par mr hyde » dim. 13 juil. 2014, 10:45

Denis a écrit :bonjour

le bateau qui aime le poids est le prime number
je crois que certains naviguent dans la brise avec 3.5 ou 3.6

je navigue avec un plan brio , un lou stick
avec 3.2 , mais au maxi de la longueur de quille
un bateau qui gite au prés augmente sa longueur à la flottaison

au cf j'ai vu que la majorité avait opté pour une solution intermédiaire
c'est à dire , une longueur de quille plus courte et un poids plus important
l’intérêt principal étant de diminuer la surface mouillée , donc la résistance à l'avancement
crucial dans le petit temps.

je pense donc que tu dois deteminer si ton couple de rappel est suffisant ou insuffisant
et faire évoluer le couple quille + lest en fonction de ces observations .
bonne recherche !
le prime dans le petit temps a aussi a 3.6

les quilles des bateaux dépassent les 50cm de long (longueur mesuré entre coque et bulbe) et le poids des bulbes diminus

le quark de bantock au départ 50cm et 3.6 maintenant 54cm 3.4 voila la tendance.
FRA 113
LIC: 1026320j
coque 3282

Johan Poulain
Messages : 198
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » mar. 15 juil. 2014, 19:50

Bonsoir à tous,

Tout d'abord félicitations à tous les participants au CM dont j'ai suivi attentivement les résultats.

Je remercie Denis pour l'intérêt porté à mon post et Loïc pour tout ses conseils pratiques et précis, qui depuis le début m'aide à mettre au point mon bateau.

J'ai préparé un lest de 3160 fini, tout en restant au max du tirand d'eau. Après le calage du bateau sur le ber de quillage hier soir, ce soir c'était le moulage de l'empreinte de la dérive dans le lest. Demain démoulage et mise en place du système de fixation. Tests prévus le week-end prochain.

Je vous tiens au courant
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 198
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » dim. 20 juil. 2014, 07:19

Bonjour,

Après 9 régates hier après-midi sous jeu A forcissant limite jeu B sur les dernières manches, force est de constater qu'un changement de lest reste assez subjectif à analyser. Je ne peux pas dire qu'au niveau sensations, avec les conditions présentes, j'y ai trouvé un plus.
Les relances ne m'ont pas paru être plus rapides.
Si l'on regarde les résultats des manches, j'en ai perdu 2, ce qui n'arrive que très rarement. Donc cela n'est pas positif.

Habituellement par rapport à mes partenaires, je constate toujours un petit écart de cap (en ma défaveur, ça doit être mon style de laisser courir un peu plus). Cet écart semblait plus important surtout en limite haute du jeu A et par rapport à "Lunars" mon bateau précédent qui à toujours eu une facilité à faire du cap ( démentiel hier) qui est aux mains de mon père. La gite ne paraissait pas excessive malgré tout. Peut-être un réglage de voiles imparfait. Cela n'a pas semblé non plus contribuer à accentuer l'avantage que j'ai au portant

Bref, il va falloir plusieurs Nav dans différentes conditions pour valider ce lest pour telles ou telles conditions, ou pas...

A suivre
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 198
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » sam. 26 juil. 2014, 19:56

Bonsoir,

Nouvelles nav avec le nouveau lest. 9 manches courues. Cette fois pas de défaites. J'ai utilisé le jeu B pour toutes les manches alors que mes partenaires on fait le 3 premières en A avant de passer en B. Aujourd'hui très peu d'écart de cap avec Lunars et vitesse similaire. Conclusion, faut que je travaille mon jeu A au près.

Les premières manches avec un vent assez light forcissant ont été plus serrées si l'on omet les petites erreurs adverses.
Je pense que dans ces conditions limites A/B, ce poids en moins était un avantage compte tenu du fait que j'étais en B et mes adversaires en A.

Ensuite quand ils sont passés en B le vent étant passé à une dizaine de nds (avec de beaux passages de surventes), mon avantage était plus net, avec un cap qui me permettait de me sortir sans trop de difficultés des phases collés serrés (j'évitais quand même de me positionner trop près au vent de lunars). La facilité à descendre dans le vent faisait le reste.

Il faudrait maintenant avoir de navs sous jeux C, mais d'après les observations de ces 2 journées, une gîte un peu plus prononcée, ne semble pas déséquilibrer le bateau, c'est un point important.
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 198
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » dim. 14 sept. 2014, 06:58

Bonjour à tous,

Des nouvelles de mes tests. Après de nombreuses régates sous lest léger, et quelques tests avec le lest lourd, il semble que le léger procure finalement un avantage. Après nous n'avons quasiment pas eu de régates sous jeu C par vent soutenu ou C2. Les relances sont plus franches et c'est important.

Hier nous avons pu avoir en la personne de Michel Raguideau, un nouveau partenaire pour partager une belle après-midi. Il nous a fait part de remarques très intéressantes et nous avons pu observer la technicité de ses gréements (les systèmes "bresmo sur ses balestrons).
J'ai encore du travail pour mettre cela au point pour mon bateau.
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

Johan Poulain
Messages : 198
Enregistré le : mar. 12 nov. 2013, 20:49

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Johan Poulain » mar. 23 sept. 2014, 19:39

Bonsoir à tous,

C'est décidé, je me lance dans la réalisation d'un balestron pour mon jeu A. J'ai commandé chez PG, de quoi faire mon puit et les bagues ( j'ai pas osé les roulements vu que nous naviguons principalement sur un plan d'eau d'eau saumâtre.

Au dessin du plan de pont, j'avais ménagé un espace dispo entre le mât classique et le point d'écoute de foc. J'ai lu divers observation sur le décalage vers l'avant du puît de balestron. Même si cela dépend de chaque bateau je suppose, 35 mm vous semble t'il une cote moyenne correcte.

Autre question, comment est réalisé le fond du tube au niveau de la coque ? Faut il une finition plate ou conique ( empreinte femelle) dans laquelle viendrait se loger le palier inférieur qui est conique et dans quel matériaux cette finition doit elle être réalisée ?

En gréement classique ma répartition de surface du jeux A est de 67,3 / 32,7. Il semble que pour un balestron la grand-voile soit encore plus favorisée, mais dans quel pourcentage compte tenu de l'avancée du mât indiquée précédemment ?
FRA 65 coque 3264 / 3275 / 3312 Licence 0461045FClub 85034 CNHR/ Proto perso

FASTNET
Messages : 11
Enregistré le : lun. 18 juin 2012, 19:13

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par FASTNET » sam. 25 oct. 2014, 17:20

un bateau qui gite au prés augmente sa longueur à la flottaison

Mais sur nos modèles qui sont dessinés en fonction d'une règle simple "longueur et surface de voile" la gite n'ajoute rien à la longueur de flottaison (elle est déjà au maximum), mais induit une dissymétrie de la carène et donc de l'angle de barre donc de la résistance à l'avancement !
Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
Sénèque
FRA66

Avatar du membre
Rawouete
Messages : 222
Enregistré le : sam. 16 juin 2012, 20:12

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par Rawouete » sam. 25 oct. 2014, 20:31

Bonsoir
Désolé, je ne suis pas d'accord avec ta généralisation FASTNET, tous les classe M ne sont pas étroits au tableau arrière, il y a moyen d'exploiter un arrière large et de profiter d'un allongement de la flottaison à la gite (je n'ai pas dit un bateau large) et la déformation de la carène à la gite dépend aussi du dessin de celle ci. Cela crée un petit décalage d'angle avec les appendices qui peut être toléré par les profils et ne fait pas du bateau une bûche pour autant
Johan, le décalage des emplantures de mats classique/balestron est en général compris entre 45/50 mm pour un balestron classique avec un % de foc aux environs de 24 sans dépasser 26 (désolé pour ma réponse tardive)
Philippe GOURHAND
FRA 95

FASTNET
Messages : 11
Enregistré le : lun. 18 juin 2012, 19:13

Re: réalisation d'un nouveau bateau

Message par FASTNET » dim. 26 oct. 2014, 20:00

Rawouete a écrit :Bonsoir
Désolé, je ne suis pas d'accord avec ta généralisation FASTNET, tous les classe M ne sont pas étroits au tableau arrière, il y a moyen d'exploiter un arrière large et de profiter d'un allongement de la flottaison à la gite (je n'ai pas dit un bateau large) et la déformation de la carène à la gite dépend aussi du dessin de celle ci. Cela crée un petit décalage d'angle avec les appendices qui peut être toléré par les profils et ne fait pas du bateau une bûche pour autant
Johan, le décalage des emplantures de mats classique/balestron est en général compris entre 45/50 mm pour un balestron classique avec un % de foc aux environs de 24 sans dépasser 26 (désolé pour ma réponse tardive)
Ma remarque était plus pour dire que nos bateaux, les M, sont sans élancement, du fait de la jauge, et que la gite allonge bien plus significativement la flottaison d'un classe J au autres métriques (10r).
Il est vrai que la largueur des M ne donne pas beaucoup de déformation de la carène à la gite, et nos n'avons pas le droit de faire comme "Nuits blanches" à savoir une angulation de la quille !
Voila bien cordialement et sans vouloir polémiquer.
Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
Sénèque
FRA66

Répondre